Moshé Ben-Shaul est né en 1930 à Jérusalem. Il participe à la Guerre d’Indépendance de 1948. Il rejoint le groupe littéraire Likrat au début des années 50. Il s’installe en France en 1956, où il apprend l’histoire de l’art et du théâtre, avant de revenir à Tel-Aviv. A cette époque, il participe à la rédaction du journal Maariv, puis aux magazines Moznaim et Revi’iya Chad-Pa’amit. Il revient en France en 1987 où il est attaché culturel de l’ambassade d’Israël à Paris, jusqu’en 1991. Il traduit du français à l’hébreu Daudet, Cocteau, Apollinaire, Rimbaud… Ses propres poèmes sont traduits dans 13 langues ; il reçu de nombreuses récompenses littéraires, notamment pour ses livres pour enfants.


  • Petit pays au sud de la ville