Page 40 sur 42

Mo Yan: le Nobel de Littérature 2012 aux éditions Caractères!

Mo Yan, romancier chinois de 57 ans, devient Nobel de littérature

mo yan

Mo Yan avec Nicole Gdalia aux Éditions Caractères, en 2009.

« Il a le plus paradoxal des pseudonymes : « celui qui ne parle pas ».
Au vrai, il se fait plutôt discret dans les médias. Mais ses livres parlent pour lui. Guan Moye, à l’état civil, a publié pas moins de 80 romans et recueils de nouvelles. Né en 1955 dans la province rurale du Shandong, il passe par l’armée avant de se mettre à l’écriture. Comme il l’a expliqué au patron de Rue 89, il doit beaucoup aux militaires: « L’armée l’avait sauvé, lui avait appris à lire et à écrire, et c’est dans la section culturelle de l’armée qu’il avait développé son goût artistique […] ». Son premier texte est publié en 1981 dans une revue littéraire. Ce n’est que douze ans plus tard, en 1993, que Le clan du Sorgho, paru chez Actes-Sud, apporte une renommée internationale à ce fils de paysans. Son livre est en effet adapté au cinéma par Zhang Yimou sous le titre Le Sorgho rouge, avec l’actrice Gong Li dans le rôle titre. Anne Sastourné des éditions du Seuil le repère grâce à ce film: « Nous avons tout de suite compris qu’il s’agissait d’un immense écrivain », explique-t-elle.

Pour Nicole Gdalia, directrice des éditions Caractères qui a publié Explosion en 2004, Mo Yan est « un grand écrivain de la Chine d’aujourd’hui ». Il évoque dans ce court roman les ravages de la politique de l’enfant unique et les avortements qui en découlent. « C’est un petit bijoux très travaillé stylistiquement, sur un sujet très douloureux, encore brûlant dans la Chine actuelle, estime encore Nicole Gdalia, l’un de ceux qu’il avoue lui-même préférer et dont il dit qu’il l’a écrit en pleurant. » L’éditrice, qui a rencontré Mo Yan avec sa traductrice française Chantal Chen, se dit très heureuse pour lui.

L’Asie, nouvel eldorado des lettres ?

Mo Yan n’est pas le premier Prix Nobel de Littérature de l’Empire du milieu; il devient le quatrième auteur du continent asiatique a remporter cette distinction depuis 1901 (après Shmuel Yosef Agnon, Yasunari Kawabata et Kenzaburo Oe). En 2000, Gao Xinjiang avait lui aussi reçu cette prestigieuse récompense. Mais à l’époque, aucun message de félicitation de la presse locale n’avait accueilli la nouvelle. Silence total. Il faut dire que l’œuvre de Xinjiang, auteur exilé en France, est bannie en Chine. Les autorités ont aussi préféré passer sous silence le succès de Liu Xiaobo, célèbre dissident, bête noire de Pékin récompensé du Nobel de la Paix en 2010. Avec Mo Yan, le gouvernement chinois a trouvé une occasion de se réjouir.

L’écrivain est en effet vice-président de l’Association des écrivains d’un pays dont il dénonce les tares, à commencer par le népotisme, la corruption et la toute-puissante bureaucratie. Il est certes proche du pouvoir mais pour Nicole Gdalia, sa « liberté de ton » s’avère indéniable. Mo Yan devrait se rendre à Stockholm le 10 décembre pour recevoir son prix ainsi que les 929 000 euros qui l’accompagnent. »

Florence Roques,
« Mo Yan, le Nobel de Littérature au peintre de la Chine contemporaine »
www.evene.fr

bulletin mo yan

Lecture des poèmes de Juan Gelman

La musique des poèmes de Juan Gelman, dans un lieu de caractère!

Lecture des poèmes de Juan Gelman
Juan Gelman en compagnie de Nicole Gdalia et de ses traducteurs, à Paris.

Invité par Nicole Gdalia qui dirige les éditions Caractères, Juan Gelman a lu des poèmes tirés de L’Amant Mondial et de Lettre Ouverte lors d’une soirée au Reid Hall (Paris), ce 16 juin 2012. Comme l’écrit fort justement Jean Portante, l’un des traducteurs de prédilection du maître : « Ce qui fait crier les poèmes de Juan Gelman, c’est la douceur. Une douceur glissée entre les lignes du fracas du monde. »

juan gelman
Juan Gelman et Nicole Gdalia à Paris (2012).

Caractères au Marché de la Poésie 2012

Les éditions Caractères présentes au Marché de la Poésie 2012!

marche poesie

Les éditions Caractères sont cette année encore présentes au Marché de la Poésie, place Saint-Sulpice à Paris. Sous la direction de Nicole Gdalia, Caractères présente au public les nouvelles parutions de l’année.

Pour saluer la mise à l’honneur de la poésie japonaise par le Salon du livre de Paris, le catalogue des éditions Caractères accueille des auteurs du Soleil Levant reconnus internationalement tels que Masahiko Shimada et Shizue Ogawa.

Caractères présente également un projet artistique à la confluence de l’art pictural et de l’exigente métrique du Haïku en publiant les poèmes d’Olivier Peraldi écrits en hommage à Hokusai, traduits en japonais et illustrés par la jeune artiste Sayo Senoo. Les auteurs seront présents sur le stand.

Venez rejoindre nos Caractères!

Une soirée en hommage à l’oeuvre de Bruno Durocher

Xavier Houssin rend hommage à Bruno Durocher

EVENT DUROCHER
Xavier Houssin ouvrant la soirée d’hommage à l’oeuvre de Bruno Durocher.

Les Editions Caractères et le Cercle des Amis de Bruno Durocher ont organisé le 5 juin 2012 une soirée poétique et musicale à l’occasion de la publication des oeuvres complètes du poète, à l’Espace Quartier Latin de Paris. En présence de Nicole Gdalia, la soirée a été ouverte par l’hommage de l’écrivain Xavier Houssin au poète. Les comédiens Danielle Netter et Michel Paulin ont ensuite dit les poèmes, accompagnés au piano par Théophile de Wallensbourg.

Avec un premier tome intitulé Le Livre de l’Homme reprenant les premiers écrits du poète, Caractères ouvre une série qui comportera quatre tomes et permettra de disposer de l’intégralité d’un parcours singulier et inspiré à la rencontre du mot et de l’humain.

Une démarche résumée ainsi par Xavier Houssin dans sa préface au tome 1, concluant par une ouverture au monde : « Eternel adolescent, adolescent de l’Eternel, il marche, il avance. ‘Je t’invite dans mon voyage’. Il attend qu’on le suive. »

Parution du tome 1 des oeuvres complètes de Bruno Durocher

Publication des œuvres complètes de Bruno Durocher

TOME I DUROCHER
Le livre de l’homme, tome 1 des éditions complètes de Bruno Durocher.

Les éditions Caractères ont le plaisir de publier le premier tome des oeuvres complètes du poète Bruno Durocher, également fondateur de la maison. La série, qui comptera quatre tomes, reprend l’intégralité d’une oeuvre accumulée tout au long du « cheminement poétique gravé par une existence douloureuse et tumultueuse », comme le rappelle en le citant Albert Mingelgrün, professeur associé à l’Institut d’étude du Judaïsme Martin Buber (Université libre de Belgique), dans la postface qui conclut ce premier volume.

Outre l’intégralité des poésies de Bruno Durocher, l’esthète trouvera en fin du recueil des extraits de témoignages saluant l’inspiration, la pertinence ou l’impertinence du poète, sous la signature de Pierre Albert-Birot, Gaston Bachelard, Luc Bérimont, Jean cassou, René Char, Blaise Cendrars, Paul Eluard, Jérôme Garcin, Pierre-Jean Jouve, Jules Supervielle, Claude Mauriac, Pierre Reverdy et bien d’autres.

Ce premier tome, qui regroupe les poésies, sera suivi de trois sommes rassemblant l’oeuvre en prose ainsi que les productions théâtrales et les essais. Un dernier tome présentera sous forme d’album Les visages de l’homme. Présenté sous coffret, imprimé sur papier bible et agrémenté de reproductions de dessins et peintures de Georges Visconti, la série est réalisée avec le soutien du Centre national du Livre et celui de la Région Ile-de-France.

Les livres de l’homme de Bruno Durocher, oeuvre complète; tome 1, A l’image de l’homme, éditions Caractères, 1030 p., 39 €, avril 2012.

Le poète Bruno Durocher

Le poète Bruno Durocher

Page 40 sur 42

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén