Yu Xiang – d’autres choses

Yu Xiang
d’autres choses

03-d'autres choses -Yu Xiang

« tiens, parlons de la rue, sur les étals en bordure
on boit de la bière pression, écosse du soja
tiens, pelons ce soleil d’été qui nous talonne
tel un fruit bien juteux, en une nuit il a mûri
et pourri. En été

tiens écossons les souvenirs qui nous talonnent
et aussi ces déclamations noires
l’amour simple
nous allons vêtus simplement, usons de sentiments simples
si simples qu’à la vue de quelqu’un
nous l’aimons.

tiens, tombons amoureux de quelqu’un
ou d’un autre, tiens
emportons leurs peines dans la rue »

« dans la rue »

Yu Xiang est née en 1970. Elle vit à Jinan, dans la province du Shandong. Après s’être intéressée à la musique non officielle, à la peinture contemporaine, elle se consacre depuis 2000 à l’écriture.
Sa poésie est marquée par un rythme syncopé, souvent répétitif. Yu Xiang s’exprime de façon directe, avec des mots de tous les jours. Toutes ces caractéristiques donnent, à la lecture de ses textes, une impression de force.

Yu Xiang a reçu de nombreux prix dont, en 2004, le prix de poésie « Rou Gang ». Fondé en 1992, il s’agit du premier grand prix poétique à valeur nationale attribué en Chine par un particulier depuis la fondation de la République.

D’autres choses est le premier recueil de poèmes de Yu Xiang traduits en français.

Poèmes traduits du chinois par Chantal Chen-Andro
Edition bilingue
Collection Planètes
2016, 115 p., 13 x 21 cm, 15
ISBN : 978-2-85446-560-0