Né le 14 juillet 1942 à Lyon, Jacques Ancet est un traducteur et poète français.

Après ses études à Lyon, il devient lecteur en français à Séville puis agrégé en espagnol. Il enseigne pendant une trentaine d’années dans les Grandes Ecoles. Il vit aujourd’hui à Annecy où il se consacre désormais à son travail d’écrivain. Il écrit plus d’une cinquantaine d’ouvrages.

Il obtient le prix Hérédia de l’Académie Française en 2006, le prix Apollinaire en 2009, le prix Rhônes Alpes  du Livre en 1994. Il reçoit le prix de traduction Nelly Sachs en 1992.


  • Lettre ouverte suivi de Sous la pluie étrangère (Traduction de Juan Gelman)
  • L’Ethique démontrée selon l’ordre poétique (Traduction de Liliana Lukin)
  • La lumière et les cendres – Jacques Ancet